La tour Eiffel est comme une femme nue,
sans ses habits,
avec tout au plus du maquillage.

(Olivier Delahaye)